BUSQUEDA AVANZADA

Histoire Des Girondins

A. De Lamartine

Referencia Librería: lamartine1885E
Año: 1885
Tamaño: FOLIO
Idioma: Francés
Antiguo

Con muchas ilustraciones. En 4to. 3 vol, tapa dura roja, lomos en piel con nervios, letras doradas. Con roces. Armand le Chevalier Paris 1865-1866. Trois volumes petit in-4 demi-reliure chagrin à nerfs de 516, 510 et 508 pp. Quelques rousseurs. Nombreuses illustrations. Portrait de l'auteur en frontispice. Inscripción de antiguo propietario.

À partir de 1840, chez Lamartine l'ambition politique de l'opposant à la monarchie de Louis-Philippe prédomine. Il consacre ses loisirs à l'Histoire des Girondins, écrite au château de Monceau qu'il possède depuis 1834, dans le pavillon « Solitude », également nommé depuis « Pavillon des Girondins ». L’œuvre s'adresse au peuple auquel il s'agit de donner une « haute leçon de moralité révolutionnaire, propre à l'instruire et à le contenir à la veille d'une révolution », pour éviter un nouveau 17932.

Lamartine commence à rédiger ses Girondins en août 1842. Cette rédaction s'échelonnera jusqu'en 1846. La première édition est publiée du 20 mars au 12 juin 1847, chez Furne et Coquebart. Elle s'entoure d'une campagne promotionnelle importante : sur plusieurs mois, des annonces de publication dans tous les quotidiens parisiens accompagnent la parution d'extraits choisis. Quelques semaines plus tard, une deuxième édition paraît, illustrée par Auguste Raffet. La même année Jules Michelet et Louis Blanc publient chacun une Histoire de la Révolution française, mais ces œuvres ne seront achevées qu'en 1853 pour la première et 1862 pour la deuxième, tandis que Lamartine publie une somme aboutie. Écrit « à la gloire des Montagnards », porté par un « air du temps » orienté vers le romantisme et la révolution, Les Girondins est un des plus grands succès de librairie du 3.

À partir de 1860, des historiens, comme Ernest Hamel ou Alphonse Aulard, se montrent durement critiques envers Les Girondins. Joseph Guadet, qui avait fourni ses archives familiales pour l'écriture de l’œuvre, se sent trahi : « On ne peut douter, en lisant certaines pages de M. De Lamartine, qu'il n'y ait eu chez lui parti pris de sacrifier les Girondins à l'aristocratie d'un côté, à la démagogie de l'autre ; et dans ce double but il ne craint ni de dénaturer les faits, ni de travailler les paroles »4. L'œuvre historique s'enfonce dans l'oubli. Les manuels d'histoire littéraire la passent sous silence ou lui accordent quelques lignes3.

L'Histoire des Girondins a participé à la popularisation du terme « Girondins », remplaçant les appellations de « Brissotins » ou « Rolandistes ».

La carrière politique de Lamartine s'est achevée après les journées de Juin, et l'homme politique recueille moins de 20 000 votes lors de l'Élection présidentielle française de 18482.

En 2014, lors de la réédition de l'Histoire des Girondins dans la collection « Bouquins », le journaliste Alain Duhamel écrit que ce « livre-culte, illuminé et inclassable, tumultueux et lyrique, charrie […] tous les mythes de notre imaginaire politique et toutes les racines de nos équivoques historiques »

1885. Libro, Con muchas ilustraciones. En 4to. 3 vol, tapa dura roja, lomos en piel con nervios, letras doradas. Con roces. Armand le Chevalier Paris 1865-1866. Trois volumes petit in-4 demi-reliure chagrin à nerfs de 516, 510 et 508 pp. Quelques rousseurs. Nombreuses illustrations. Portrait de l'auteur en frontispice. Inscripción de antiguo propietario.

DIRECCIÓN:
Mestral 8, Avinyonet de Puigventós, Gerona (España)
CIF: J64120371
Teléfono: 93 4140959
Condiciones de gastos y envíos
PAGO POR visa, mastercard, o transferencia bancaria. ENVIO POR MENSAJERIA EN ESPAÑA Y PARA PAQUETES NO MUY GRANDES. PRECIO DE ENVIO 7 EUROS EN CONDICIONES ESTANDARD. NO SE ACEPTAN DEVOLUCIONES EXCEPTO SI EL ARTICULO ESTA MAL DESCRITO.
TAMBIÉN PODRÍA ESTAR INTERESADO EN... SELECCIONES UNILIBER